Premier et Second principes de base

Résumé des épisodes précedent : Avec la maman de Titi, nous nous sommes aimé, nous avons vécu ensemble, nous avons une une descendance, Titi, puis nous nous sommes séparé, et maintenant nous essayons de gérer notre co-parentalité sans (trop de) conflit.

Premier principe : L’intérêt de Titi Uber Alles
Papa et Maman placeront le bien de leur garçon au dessus de toute autre considération personnelle et leur relation future sera gérée par ce principe de base. Aucun de ses parents ne portera atteinte à Titi, ni par sa passivité ne laissera porter atteinte à Titi.


Second principe : Reconnaissance et garde de Titi
Papa reconnaît le rôle extraordinaire qu’a joué et continue à faire Maman, le respecte et n’épargne aucun effort pour l’épauler. Maman reconnaît le rôle primordial du Papa et n’épargne aucun effort pour le soutenir.
Maman, ayant la garde de Titi à Genève comprend la « distance géographique » entre Titi et son père et les contraintes de visitation que cela engendre.

Autant le premier principe ne pose pas de problème majeur, autant la discussion commence avec le second. Doit t'on séparer "reconnaissance" et "garde" ?
Un bon papier sur ce sujet par Benoît Bastard, "Rester liés - La séparation, mais le lien".

21/5 : voir les commentaires

4 commentaires:

EBT a dit…

Pas certains de réussir à te suivre, quand tu poses le pb.
Le souci se situe dans le fait que l'espace temps ne soit pas clairement aménagé ? Que l'espace lieu est forcément Genève ? Que cela n'est pas réglé ?

Le rôle du père est un rôle évidemment de proximité, même si le simple fait d'exister et d'être connu du fils est déjà un vrai atout pour son équilibre.

François a dit…

Le lieu, c'est une fois qu'on est d'accord, je pose le problème comme une échelle à gravir, et il y a de nombreux échelons...
Oui, le rôle du père est un rôle de proximité, nous sommes bien d'accord sur le principe, Eric. Mais... quand c'est pas possible, physiquement, on fait quoi ? C'est là qu'est mon interrogation/interpélation. Poser le problème publiquement n'est pas le résoudre, je sais bien aussi. Mais c'est une manière de reconnaître qu'il y a un problème ... Quant à exister, et être connu (et reconnu), je m'y emploi, et c'est vrai que parfois c'est un peu... compliqué.

François a dit…

Dans la version de ce soir :
"L’intérêt de Titi Uber Alles
Papa et Maman placeront le bien de leur garçon au dessus de toute autre considération personnelle et leur relation future sera gérée par ce principe de base. "
le principe de protection de Titi disparait et ne réapparait nulle part ailleurs. Pourquoi ? Dois-je m'accrocher là dessus ? Mon sentiment est que oui, mais est-ce rzisonnable ?

François a dit…

En ce qui concerne le second principe, on est plutôt dans la simplification sémantique. Il devient
"(préambule retiré)Papa reconnaît le rôle extraordinaire qu’a joué et continue à jouer Maman, le respecte et la soutient dans ce rôle. Maman reconnaît le rôle primordial du Papa et le soutient dans ce rôle."
Pas d'objection de ma part

meilleur site Nethique.info
Annuaire du Hub PageRank Actuel Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.