Lolek à L'Imprévu... épisode 3.2 : La Sculpture !

C081221 043 900 Lolek et Momo'était samedi 20 décembre, et ceux qui ne sont pas venus ne verront l'Imprévu que l'081221 046 900 Lolek et Etiennean prochain !

Après l'épisode 1 (la création dans la terre) et l'épisode 2 (les signatures dans la cire), le début de l'épisode 3 (les musiciens), voici le coeur de l'épisode 3 : la présentation de la sculpture "L'Imprévu" par Lolek, à L'Imprévu...

Lolek arriva avec la sculpture, et après avoir discuté avec Momo et Etienne, co081221 059 900 Lolekmmença le déshabillage de sa petite nana en bronze.

Comme de bien entendu, toutes celles et ceux qui avaient signé dans la cire précédemment voulurent voire et toucher leur paraphe, et caresser les formes rebondies de l'Imprévu !081221 065 900 L Imprevu
Puis, en fin de soirée, elle resta seule à veiller sur le bistrot.

La sculpture sera visible à L'Imprévu... en permanence dans quelques jours, le temps de lui fabriquer un support et un éclairage ad hoc.

081221 102 900 L Imprevu081221 145 900 L Imprevu

חנוכה

Joyeux Hanoucca !

Lolek à L'Imprévu... épisode 3.1 : Les Musiciens

081221 025 900Ils ont accompagné tous les épisodes publics de la création de l'Imprévu par Lolek, ce samedi ils étaient là les premiers, alors bravo les musiciens ! Jesse, Cyril, Mouss, Soleil...081221 096 900 Jesse et Soleil
Tout a commencé comme un samedi après-midi habituel, Petit-Jesse s'est installé sous les sodiums et nous a donné une leçon de backgammon, puis les musiciens sont arrivés et nous ont fait un superbe concert (vous pouvez les retrouver au Mirbel,75005, pratiquement tous les 081221 082 900 Cyrildimanches après-midi, de 16h à 20h).
Gros son, comme ils savent en faire, et musique plus intimiste, tout en attendant Lolek et la sculpture...
081221 033 900 Cyril Mouss et Jesse
Quelques uns sont venus invités via facebook (groupe "L'Imprévu..."), d'autres (la majeur partie) parce qu'ils avaient participé aux épisodes 1 (la création dans la terre) ou 2 (les signatures dans la cire).

Tout ce petit monde écoutait de la musique, et mangeait des huitres, quand la sculpture arriva et fut dévoilée, mais ceci fera l'objet d'un autre billet !
--------------
Le site de Jesse, maintenu par son fils,
Le site de Mouss,
L'album photo Flickr de l'événement,
Le groupe Facebook et l'événement associé
Le reportage de Françoise

Lolek à L'Imprévu... épisode 3

080913A 433 Lolek081025 264 900 L Imprevu LolekVous vous souvenez, j'espère, des événements 1 et 2 autour de Lolek et de sa sculpture "L'Imprévu". Eh bien, l'épisode 3 arrive ce prochain samedi 20 décembre, de 16 à 20h ! Après l'épisode 1, le modelage en terre, puis l'épisode 2, la présentation de la matrice en cire et sa signature gravée, on conserve l'équipe de rockers, le sculpteur et on va enfin voir la sculpture, en bronze, dans toute sa splendeur !
Soyez donc les bienvenus à L'Imprévu, 35 rue Didot 75014 Paris, à cette occasion !

MIP m'a taggué...

... dans sa chaîne de la honte... alors je m'exécute, tout en anti-datant le billet.
Cinéma :
Je ne vais pratiquement jamais au cinéma, et quand j'y vais, c'est pour voir des trucs hyper-simples, genre Dongeon et Dragon, même si de temps en temps je m'y fais une petite prise de tête...
Livres :
Il y a plusieurs années que je n'ai pas lu d'oeuvre "littéraire", tout au plus de la SF dans le train ou des bouquins de management pour faire sérieux pendant que je dors.
Géographie :
Je ne connais pas la liste des 27 pays de l'UE, et encore moins leurs capitales... et vous ?
Mathématique :
A part les théories de la preuve, l'incomplétude de Gödel, j'ai tout oublié... alors que j'ai fais mes débuts dans la vie active comme prof de maths !
Nourriture et boisson :
Je vends du vin... et je bois de la bière, souvent avec un copain dont le groupe facebook est là...

Bon, allez, j'ai honte, à vous : Eric, Emery, et Alexis (dans la règle de départ faut en tagguer 3)

Il n'y a pas de drogué heureux


C'était le titre d'un ouvrage de 1977 du Docteur Olievenstein, qui nous a quitté ce dimanche 14.
A l'époque, ce livre m'avait proffondément marqué, d'autant que quelques années plus tard, deux de mes amis sont morts à cause de la drogue, dans des circonstances dramatiques.
Même si le Docteur Olievenstein nous a quitté, son message reste d'actualité.
Il n'y a pas de drogué heureux.
Ou, plus crument, comme mon ami Fabrice nous l'a écrit avant de se tuer : "Ne touchez pas à la drogue, elle n'apporte que la mort".
Adieu, Docteur Olievenstein.

------
Crédit photo : Who's who in France

Bon anniversaire !


C'était le 10 décembre 1948, et c'est le papa d'un copain qui l'a lue à la tribune...

Préambule

Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme.

Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression.

Considérant qu'il est essentiel d'encourager le développement de relations amicales entre nations.
Considérant que dans la Charte les peuples des Nations Unies ont proclamé à nouveau leur foi dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité des droits des hommes et des femmes, et qu'ils se sont déclarés résolus à favoriser le progrès social et à instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande.

Considérant que les Etats Membres se sont engagés à assurer, en coopération avec l'Organisation des Nations Unies, le respect universel et effectif des droits de l'homme et des libertés fondamentales.

Considérant qu'une conception commune de ces droits et libertés est de la plus haute importance pour remplir pleinement cet engagement.

L'Assemblée Générale proclame la présente Déclaration universelle des droits de l'homme comme l'idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l'esprit, s'efforcent, par l'enseignement et l'éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et d'en assurer, par des mesures progressives d'ordre national et international, la reconnaissance et l'application universelles et effectives, tant parmi les populations des Etats Membres eux-mêmes que parmi celles des territoires placés sous leur juridiction.

Article premier

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Article 2

1.Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.
2.De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté.

Article 3

Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

Article 4

Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l'esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes.

Article 5

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Article 6

Chacun a le droit à la reconnaissance en tous lieux de sa personnalité juridique.

Article 7

Tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une égale protection de la loi. Tous ont droit à une protection égale contre toute discrimination qui violerait la présente Déclaration et contre toute provocation à une telle discrimination.

Article 8

Toute personne a droit à un recours effectif devant les juridictions nationales compétentes contre les actes violant les droits fondamentaux qui lui sont reconnus par la constitution ou par la loi.

Article 9

Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé.

Article 10

Toute personne a droit, en pleine égalité, à ce que sa cause soit entendue équitablement et publiquement par un tribunal indépendant et impartial, qui décidera, soit de ses droits et obligations, soit du bien-fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle.

Article 11

1. Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées.
2. Nul ne sera condamné pour des actions ou omissions qui, au moment où elles ont été commises, ne constituaient pas un acte délictueux d'après le droit national ou international. De même, il ne sera infligé aucune peine plus forte que celle qui était applicable au moment où l'acte délictueux a été commis.

Article 12

Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

Article 13

1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat.
2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Article 14

1. Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays.
2. Ce droit ne peut être invoqué dans le cas de poursuites réellement fondées sur un crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations Unies.

Article 15

1. Tout individu a droit à une nationalité.
2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.

Article 16

1. A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution.
2. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux.
3. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'Etat.

Article 17

1. Toute personne, aussi bien seule qu'en collectivité, a droit à la propriété.
2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.

Article 18

Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

Article 19

Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

Article 20

1. Toute personne a droit à la liberté de réunion et d'association pacifiques.
2. Nul ne peut être obligé de faire partie d'une association.

Article 21

1. Toute personne a le droit de prendre part à la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l'intermédiaire de représentants librement choisis.
2. Toute personne a droit à accéder, dans des conditions d'égalité, aux fonctions publiques de son pays.
3. La volonté du peuple est le fondement de l'autorité des pouvoirs publics ; cette volonté doit s'exprimer par des élections honnêtes qui doivent avoir lieu périodiquement, au suffrage universel égal et au vote secret ou suivant une procédure équivalente assurant la liberté du vote.

Article 22

Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale ; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l'effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l'organisation et des ressources de chaque pays.

Article 23

1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.
2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal.
3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.
4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.

Article 24

Toute personne a droit au repos et aux loisirs et notamment à une limitation raisonnable de la durée du travail et à des congés payés périodiques.

Article 25

1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.
2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale.

Article 26

1. Toute personne a droit à l'éducation. L'éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l'enseignement élémentaire et fondamental. L'enseignement élémentaire est obligatoire. L'enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l'accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite.
2. L'éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix.
3. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants.

Article 27

1. Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent.
2. Chacun a droit à la protection des intérêts moraux et matériels découlant de toute production scientifique, littéraire ou artistique dont il est l'auteur.

Article 28

Toute personne a droit à ce que règne, sur le plan social et sur le plan international, un ordre tel que les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration puissent y trouver plein effet.

Article 29

1. L'individu a des devoirs envers la communauté dans laquelle seule le libre et plein développement de sa personnalité est possible.
2. Dans l'exercice de ses droits et dans la jouissance de ses libertés, chacun n'est soumis qu'aux limitations établies par la loi exclusivement en vue d'assurer la reconnaissance et le respect des droits et libertés d'autrui et afin de satisfaire aux justes exigences de la morale, de l'ordre public et du bien-être général dans une société démocratique.
3. Ces droits et libertés ne pourront, en aucun cas, s'exercer contrairement aux buts et aux principes des Nations Unies.

Article 30

Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un Etat, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.

EDVIGE, EDVIRSP, CRISTINA, FNAEG et les 44 autres...

Le fichage continue... et en parlant des 41 fichiers actuellement recensés dans Le Monde, j'oublie les interconnections, les logiciels d'interrogation et d'exploitation, et les petits carnets de M. Bertrand ou de ses autres copains "qui veulent nous protéger".
GJ3L5774 Michele Alliot-MarieM. Alain Bauer avait rendu un rapport en 2007 sur ce sujet (consultable ici).
Mme Alliot-Marie lui en a commandé un autre qui devrait être livré d'ici peu (à surveiller !). M. Alain Bauer ne semble pas pouvoir être catalogué dans les opposants au régime politique actuel, au vu de son opera et de sa distinction symbolique, un Big Brother Awards 2002 (prix Orwell special, décerné en janvier 2003) "pour l'ensemble de son oeuvre."
"Ce personnage influent participe à l’alimentation d’un discours biaisé sur les causes de "l’insécurité" et promotionne grâce à une société privée (AB Associates) les "moyens" de la combattre en promulguants conseils et recommendations, succombant trop souvent aux sirènes de la vidéosurveillance, aux entreprises ou aux collectivités locales."
Notons que ce prix lui est attribué dans le cadre de sa société, "AB Associates" (voir en bas la suite).
Revenons à notre sujet : le fichage
M. Alain Bauer, donc, est peu suspect d'anti-sarkosisme primaire. Néanmoins, son rapport 2006-2007 est très, mais très critique. Que voyons nous depuis ? non seulement ses recommandations n'ont pas été suivies (souvenez-vous il y a quelque semaines d'EDVIGE, ou des fichages ADN pour les étrangers).
Et alors ?
Rien. Le fichage continue.
J'ai été convoqué il y a peu au commissariat de Police pour une infraction concernant les horaires de fermeture de l'Imprévu... Je m'y rendis à pied. Une fois les papiers vérifiés (et il y en a plusieurs), le policier qui m'interrogeait s'est excusé gentiment d'avoir encore quelques questions à me poser 'pour la procédure, même si ça semble ne pas avoir de rapport". Je m'exécutai, conforme en celà au recommandations du PaRaDem. Les questions portèrent sur :
- Nom et prénom des parents ?
- êtes vous déjà connu des services de Police ?
- quels sont vos revenue et leur source ?
- avez vous des enfants ? à charge ?
- êtes vous marié ou concubin et avec qui ?
- avez vous fait votre service national ? quelle classe ? quel grade à la sortie ?
- avez vous des décorations ?
- avez vous votre permis de conduire sur vous ? quel est son numéro ? (rappel : je suis allé à pieds à la convocation)
- quels sont vos numéros de téléphones personnels, professionnels, votre e-mail ?
- quel est votre numéro de Sécurité Sociale
Etonnant n'est il pas ?
Comme de bien entendu, on ne m'a pas informé que ces informations étaient susceptibles d'être enregistrées ailleurs que sur le PV que je signais après corrections de détail et dont aucun double ne me fut remis.
Je me demande si j'aurai accès aux informations qui me concernent une fois la procédure terminée... je file vérifier si Maître Eolas a déjà parlé de ce sujet !
-------------------------
  • AB Associates est une SAS avec UN salarié déclaré (source : infogreffe.com), immatriculée à Paris (398 261 958 R.C.S. PARIS) et dont le siège social est 108, boulevard de Sébastopol 75003 Paris (Tel. +33 (0)1 58 28 17 00 Fax +33 (0)1 42 74 17 00 E-mail : abassoc_at_abassoc.net ) (sources : infogreffe.com et abassoc.com). Cette société mériterait à elle seule un billet étant donné son activité 2007 et antérieur : Chiffre d'affaires : 2 496 840 €, Résultat : 393 882 € Effectif : 1 (source infogreffe.com), le EBE / CA annoncé sur societe.com atteind les 21% ce qui est remarquable ! le rapport CA/Effectif étant de ... 2 496 840 €, ça veut dire que la seule personne comptée en effectif, si elle travaille 200j par an, rapporte environ 12 500 € par jour ! A ce taux de facturation, McKinsey et autres peuvent toujours se rhabiller...
  • Pour les curieux, voit ici l'historique du numéro de sécurité sociale, qu'on devrait d'ailleurs appeller Numéro d'inscription au Répertoire national d’identification des personnes physiques, soit NRNIPP
  • Notons d'ailleurs au passage que la connaissance de ce NRIPP permet aux services de police d'avoir accès aux informations suivantes : nom et prénoms, date et lieu de naissance (département ou commune ou pays), sexe, date et lieu de décès, numéro de l’acte de naissance et de l’acte de décès, numéro d’inscription au répertoire (NIR), mentions de notification concernant les organismes qui ont demandé l’identification de personnes physiques afin de les informer d’éventuelles modifications d’état civil (source : CNIL). Notons encore que "Seuls peuvent être destinataires des informations issus du RNIPP les organismes autorisés par la CNIL ou par des dispositions législatives ou réglementaires prises après avis de la CNIL.
    Le casier judiciaire reçoit chaque année un extrait du RNIPP conformément à l’article 1er de la loi n°80-2 du 4 janvier 1980." sachant que la liste des organismes autorisés... n'est pas publique...

Connaissez vous la résolution 217 (III) de l'ONU ?

C'est un des documents les plus traduits (360 versions) du monde.
Il s'applique à tous les pays.
C'est le fondement du respect de l'humain.
... alors, vous trouvez ?


Au fait, son anniversaire, c'est le 10 décembre !


le scan de l'original est ici...

"ça se passe en France, en 2008, je voudrais que ça se sache..."


à Marciac, témoignage d'un enseignant de BTS suite à une descente de gendarmes à la recheche de substances illicites.

Elections européennes : c'est parti !

Premier sondage IFOP/Paris Match ici. Par rapport aux résultats de 2004 (disponibles ici) on peut faire quelques comparaisons entre résultats (2004) et intentions (2008 pour 2009).
  • le PS passe de 28,90% à 22%. D'après Paris Match, ce serait une bonne nouvelle pour Martine Aubry (j'ai un peu de mal à comprendre le raisonnement, mais soit)
  • l'UMP passe de 16,64% à 22%. On n'a pas encore vu de dissident, alors qu'il y en avait en 2004
  • L'UDF partait de 11,96%, CAP21 de 0,57% en 2004, en 2009 on a 12% pour le MoDem et 2% pour le Nouveau Centre. Obamania ou poussée du centre ?
  • le FN passe de 9,80% à 7%... son leader devrait peut être enfin prendre sa retraite...
  • Les Verts étaient à 7,41%, ils passent à 11% dans le cadre de leur alliance écologiste
  • le MPF passe de 6,67% à 4% en changeant de nom ("Oui à l'Europe, non à Bruxelles")
  • le PCF passe de 5,88% à 4%, l'érosion continue
  • LO et LCR faisaient liste commune (2,56%), ils n'ont pas d'élu actuellement, en se séparant ils feraient 4% pour LO, 8% pour NPA. Besancenot député européen ?
Voili voilà de quoi nourir notre réflection...

Cours de guitare

080913A 291 MoussJe vous avais parlé il y a quelque temps de Mousse, bluesman émérite qui nous a déjà donné l'aubade, accompagné ou accompagnant Soleil, Jesse, Cyril, et Lolek.

Mouss, guitariste professionnel, donne des conseils et des cours de guitare, y compris à des débutants, en rock'n'Roll, blues, RnB, pop, reggae... à Paris, sur demande.

Le site de Mouss est ICI
Vous pouvez le contacter au 06 64 34 44 27, ou part mél en moussblues@yahoo.fr, il vous dira où et quand on peut l'écouter en public !

Peux t'on changer la politique pour demain ?

081119 093081119 075 Christian Honoré081119 003
081119 035
081119 171C'était le thème de la soirée organisée par Jonathan Denis (Aujourd'hui, Autrement), qui invitait Quitterie Delmas (MoDem) et Christian Honoré (Parti Radical Valoisien) à débattre avec lui.
Le débat fut courtois et intéressant, même si les conclusions ne sont pas nécessairement plaisantes pour tous. Heureusement, à minuit le beaujolais nouveau est arrivé !

Hervé a mis en ligne sur son blog un compte-rendu (que donc je ne referai pas) et quelques vidéos de la soirée.
Quant à mon album photo de la soirée, il est ici, et le diaporama est là.

Jean-Marc Philippe n'est plus...

Jean-Marc Philippe a rejoint les étoiles qu’il affectionnait tant le 12 novembre .

Il a quitté cette terre, vaincu par la maladie qu’il affrontait avec courage et détermination.

Il nous laisse KEO, qui lui survivra, et que nous mènerons à son terme, en sa mémoire, mais surtout pour l’humanité toute entière, comme le voulait Jean-Marc Philippe.

Une célébration aura lieu à l’église Notre Dame des Champs vendredi 21 novembre à 10.30
91 Bd. Montparnasse Paris 6º
suivie de l’incinération au crématoire du Père Lachaise Paris 20º à 16h40.


Merci de vous y associer par votre présence ou en pensée.


L’équipe KEO a décidé de continuer le travail entrepris par son créateur, car, comme les cathédrales qui ont souvent été achevées bien après le décès de leur architecte, KEO a, par sa dimension planétaire et humaniste, vocation à recueillir les messages de tous les habitants de cette terre et de notre temps, qui est une petite partie de l’histoire de l’humanité passée et à venir.

Nouveau média : vendre son image...


Trouvé chez Freeman's blog : Deux français déjantés... qui, pour réunir les 1 800 nécessaires à leur voyage ont eu une idée un peu folle : vendre leur corps par petits morceaux (enfin, vendre leur image, restons raisonnables !)
Il reste un peu de place, dépéchez-vous si vous voulez un espace... c'est là !

Sports mécaniques avec Team7 Evolution

081108 153 900 Clio 16S081108 186 900

Une trentaine de personnessont venus assister à la démonstration de la Clio 16S de Bruno et Stéphane (Team7 Evolution) avant de participer au grand prix d'endurance (2h) au circuit BRK.
Grosses rigolades quand il s'est mis à pleuvoir...
Prochaine course le samedi 6 décembre, de 9h à 19h pour 6h d'endurance...

Nuit "PaRaDem" à L'Imprévu...


Compte-rendu que l'on peut copier/coller, ce que je fais :

Compte-rendu que l'on peut copier coller du Bureau exécutant du 7 et 8 novembre

Vous allez enfin tout savoir sur ce qui ne s'est pas passé lors de la réunion des instances non statutaires du PaRaDem vendredi.

levisiteurdepresbytèredavant1450.jpg

Je suis allé voir un film au cinéma, en haut des Champs-Élysées, intitulé "Bouquet final" de Michel Delgado, qui tente de faire rire avec des croque-morts. Un film assez moyen, manquant de structure, mais avec quelques moments vraiment drôles et un Depardieu sphérique et vieilli, qui "mouille sa chemise" pour sa copine Sylvie Pialat, productrice du film.

En sortant de cette séance, je l'avoue un peu guilleret (ce qui doit faire que le film n'est pas si mauvais que ça), je me suis résigné à aller présenter ma motion Q.D. aux instances du PaRaDem, dans un autre coin de Paris. Il était déjà 19 h 30, j'y suis allé à pied. Quand Je suis arrivé, une bonne heure plus tard, tout était déjà fini des décisions apolitiques, ce qui m'autorise à en parler.

Nous avons bu un très gouleyant vin blanc proposé par François Van Zon, échanson de "L'Imprévu" qui a accueilli deux cafés démocrates stratégiques de Quitterie Delmas fin 2007. Quand je suis arrivé, certains paradémologues avaient déjà fortement usé leur tastevin et, quoiqu'assis, titubaient déjà. On m'a présenté trois militantes socialistes venues grossir les rangs du PaRaDem du slogan "l'ordure injuste", un fond de poubelle assez réjouissant. L'une d'elles était parvenue à s'emparer d'une énorme pile de billets verts, des Spauldings, à l'effigie du Danube de la Pensée du Canton de Lavardac, le président d'honneur du PaRaDem (c'est moi qui le décrète ici), notre ami Michel Spaulding, grand perceur de coffres-forts devant l'Éternel (c'est-à-dire devant rien).

Spaulding ayant un esprit particulièrement sérieux et formaliste, s'effaça dès mon arrivée, non sans avoir pris quelques photos forcément compromettantes.

J'ai reconnu dans une étrange pénombre phosphorescente les visages de Jeanne-Marie Massip, Guillaume Desrosiers, Mohamed Benamari, MIP, Leroy-Morin, et quelques autres, auxquels se sont joints en cours de route Marie-Laure Tréton et Smaël Sebti.

Nous avons continué à boire débattre jusqu'à une heure très avancée de la nuit, et quand la loi a exigé la fermeture de l'Imprévu, nous avons baissé le rideau et continué à nous abreuver réfléchir dans un cadre privé, ce qui a beaucoup réjoui les fumeurs qui n'étaient plus obligés de sortir fumer sur le trottoir.

Plus tôt, il faut dire que la réunion s'est surtout tenue dehors, les fumeurs étant très majoritaires au PaRaDem. J'en ai profité pour discuter avec une journaliste socialiste royaliste venue là en confiance, que j'ai tartinée éclairée sur les tartes à la crème secrets de la politique française des quarante dernières années et qui a partagé le vin blanc la méditation avec moi.

Au bout d'un certain temps, notre Trésorier milliardaire du PaRaDem, a commencé à ronfler méditer au grand désagrément des deux autres militants restés pour une toute dernière beuverie analyse de rhum-citron stratégie qui a duré dix verres deux heures. Quand le trésorier a émergé de son coma, vers quatres heures et demi du matin, je m'en suis retourné, à pied, et je suis arrivé chez moi à six heures tapantes, tout plein des émerveillements des abîmes de la pensée paradémologique.

Elle n'était pas là, notre Haut Secrétaire en charge des compte-rendus que l'on peut copier/coller le regrette. Quand va-t-elle adhérer au PaRaDem ?

quitterie.jpg

P.S. Le CNAC a revu ce compte-rendu et corrigé les quelques petites erreurs qui s'étaient immiscée. Evidemment, notre Haut Secrétaire chargé des compte-rendus que l'on peut Copier/coller ayant un peu abusé du rhum citron de stratégie.

P.P.S : toutes les photos de cet évènement majeur

Commentaires

Je signale quand même que dans l'histoire "La ligue des rouquins", le perceur de coffres complice de l'infâme Professeur Moriarty se nomme bien Vincent Spaulding et non Michel, qui doit être son descendant.

Nuit "élections américaines" à L'Imprévu...

081104 017 900081104 019 800081104 020 600081104 021 900 Barack ObamaNous aussi, on a fait notre "nuit américaine" !
Une vingtaine de personnes ont participé au "vote de pailles" : prendre une paille bleue (pour Obama) ou rouge (pour McCain) et la déposer dans le verre marqué "vote". Le résultat fut connu à 22h, mais par respect pour nos amis américains il ne fut pas publié sur internet tout de suite... :-)

Le vote fut bien entendu contesté : devons nous lire 8/12 ou 8/13 sur le tableau ? à vous de juger...

Nous fumes une poignée à tenir jusqu'au discours de M. Obama que vous pouvez retrouver sur dailymotion en cliquant ici...

Elections US : bientôt le dénouement...

Trouvé chez Heaven ...

"Rien n'est plus difficile à prévoir que l'avenir, surtout quand il n'est pas encore advenu"

(merci de me communiquer le nom de l'auteur, je ne m'en souviens plus)

René Dutrey à L'Imprévu... le 28/10/08

082026 059 900 René Dutrey082026 142 900 Florent Nouvel
M. René Dutrey, conseiller de Paris, élu Vert du XIV° est passé nous faire son compte rendu de mandat le 28 octobre.
Compte rendu qui fut suivi d'une longue partie de questions/réponses avec les personnes présentes, puis d'un concert semi -improvisé de Florent Nouvel, que je vous avais déjà présenté ici.







--------
- L'album photo Flickr est là
- Le site des Verts du XIV° est là (il devrait être bientôt mis à jour m'a t'on laissé entendre...)
- le "pseudo-journal" distribué durant la soirée peut être retrouvé ici
- Florent Nouvel peut être joint à travers facebook en cliquant là

Lolek à L'Imprévu... épisode 2

Un petit diaporama de l'épisode 2 : la signature dans la cire !

Sainte Edvige

Pardon à toutes les Edwige...
Bonjour Quitterie !









230.000 signature, une "faible mobilisation" d'après Le Point (lire ici) ... Je vous laisse regarder quelque unes des 288 vidéos trouvées sur le sujet ce soir... je pense que, encore, la réponse peut être celle-ci :


Maintenant je vais chercher comment neutraliser une puce RFID de manière légale... Je vous tiens au courant pour la suite !

Marseillaise sifflée ... les limites du droit

Droit dans ses bottes, on connaissait... Et ça ne lui a pas réussi, malgré son (indéniable) talent, en son temps. Maintenant, la mode est, pour certains indéterminés, de siffler la Marseillaise dans les stades de foot. Et on en fait tout un plat, il n' y a qu'à lire Le Monde.
D'après Maître Eolas, en justice civile, le délit n'est pas constitué (je résume mais le - brillant - développement est là).
D'après mes souvenirs de militaire, "Est puni de cinq ans d'emprisonnement tout militaire ou tout individu embarqué qui commet un outrage au drapeau ou à l'armée. Si le coupable est officier il est puni, en outre, de la destitution ou de la perte de son grade." (Loi n° 65-542 du 8 juillet 1965 Journal Officiel du 9 juillet 1965 en vigueur le 1er janvier 1966, Loi n° 82-621 du 21 juillet 1982 Journal Officiel du 22 juillet 1982 rectificatif JORF 3 août 1982 en vigueur le 1er mai 1983, Loi n° 92-1336 du 16 décembre 1992 art. 322 Journal Officiel du 23 décembre 1992 en vigueur le 1er mars 1994, la source ici).
Bon, alors, 80 000 personnes dans le stade, 1000 siffleurs, combien de militaires siffleurs ? à vue de nez, on a une armée d'environ 300 000 homme pour 60 millions d'habitants dont 15 millions en age de se retrouver dans le stade (j'exclu arbitrairement la gente féminine), en proportion ça nous ferait de l'ordre de... 1 à 4 militaires présents, siffleurs et repérés.
Et puis après, il faut pouver qu'ils ont sifflé (on a le droit de se masser les gencives avec l'index et le medium, que je sache).
Et il faut prouver que la Marseillaise est un symbole de l'armée (de mémoire, pour les militaires, ce n'est que le chant de marche de l'armée du Rhin), le seul symbole pour eux étant le Drapeau.
Bon alors si je résume ce qui reste de la proposition de M. Fillon, qui n'est d'ailleurs pas Ministre des Armées, les Ministres présents auraient du se lever et partir....
Oui. Cent fois oui, ils ne devaient pas rester. D'autant qu'on ne le paye pas pour ça que je sache (à part M. Laporte)

Bon anniversaire !

Bons 50 ans, en forme avec quelques liftings !

Shana Tova Me'hila, du bonheur pour 5769 !

Bonne année, en ce Roch Hachana , qui correspond de plus cette année avec la fin de Saoum.
Que deux confessions "du Livre" soient en fête au même moment ne doit pas nous faire oublier que parfois la vie est difficile. Une excellente petite vidéo ci dessous :

27-28 septembre 2008 : Un week-end chargé !

080601 101Activités variées pour les riveraine de la Place Flora Tristan ce dernier week-end :
  • Samedi 27 au matin, en dehors des élections internes du Modem qui nous ont privé de certains, ce fut le premier stage de pilotage de karts (340cc 4 temps et 125cc 2 temps) de l'association "Team 7 Evolution". Une réussite, 28 participants, fin du stage à 15h30, que du bonheur !
  • Samedi 27 après midi : journées portes ouvertes pour les ateliers d'artistes du 14°. Je suis très fier d'habiter dans le quartier où 78 artistes jouèrent le jeu, alors que les deux autres n'en totalisaient que 70... Coup de chapeau au passage à l'équipe d'infiltration du MoDem qui a réussit à ce que la signalétique soit faite de ballons oranges ! Et merci au passage à M. Pierre Castagnou, maire (PS) de l'arrondissement, d'avoir permi à ce petit parti d'exister à travers un événement qu'il n'a pas organisé !
  • Samedi soir : concert de Why Note ? à L'Imprévu : ils sont déjà venus, ce fut comme à chaque fois, somptueux, 3 heures d'affilé de pur bonheur musical !
  • Dimanche toute la journée, suite des visites d'ateliers d'artistes. A 13h30, la fanfare Texas Couscous est venue nous faire son show, et à partir de 18h, une manif était organisée rue de Plaisance par l'association " Pension de famille à Bauer-Thermopyles-Plaisance "
    : leur projet de création d'une pension de famille vient encore d'être repoussé par Paris Habitat - OPH (anciennement OPAC) pour de sombres raisons de querelles de personnes apparemment. Une pétition peut être téléchargée ICI, et je vous suggère vraiment d'y donner suite : pour une fois qu'un projet immobilier se monte avec les riverains, ce serait trop bête qu'il n'aboutisse pas...

Edvige : ça continue...

080917 060080917 040Nicolas Voisin- Nuesblog - a animé hier soir, (16/9) un café débat à l'Entrepôt, dans le XIV°, autour d'Edvige, et des autres fichiers "dont on ne doit pas parler puisqu'ils sont secret-défense" comme Cristina par exemple. Etaient présents sur scène :
  • Jean Pierre Dubois, président de le Ligue des Droits de l'Homme
  • Hussein Bourgi, président du Collectif contre l'Homophobie
  • Corinne Lepage, présidente de Cap21, vice-présidente du Modem
  • Jean-Luc Roméro, conseiller régional, président ECLS
  • Sandrine Bélier, représentante France Nature Environnement
  • Fréderick Getton, président de Centr'Egaux

Nous en avions déjà discuté il y a quelque temps, ce que je retiens :
  • Le rapport Bauer, déjà cité, a fait apparaître environ 25% de fic080917 020hes erronées, simplement parce que l'autorité judiciaire ne transmet pas les "non-lieu" ou autres abandons de procédures ;
  • Il n'est pas prévu actuellement de procédure de détection/correction d'erreurs
  • Il n'est pas possible d'accéder dans des délais raisonnables à sa propre fiche (9 ans de procédures... ou une fiche vide)
  • Des décisions seront prises, pour tout ce qui ressort de l'état, au vu de ces informations non contrôlées
  • Mélanger des délinquants avérés, des personnes suspectées - y compris des mineurs - et des élus ou autres représentants de la société n'est probablement pas le plus habile pour faire passer le décret : les derniers ont un certaine capacité à faire du bruit autour de l'affaire (souvenons nous de l'affaire Rebelle en 2007)
  • 400 000 personnes qui peuvent accéder à un fichier, ça vaut dire des fuites ou des utilisations peu normales. Même si le recrutement de la Police National est réigoureux, même si tous les fonctionnaires sont intègres et au dessous de tous soupçon, ce en quoi personnellement je ne crois pas, il y a tout de même une grosse contradiction de fond : à quoi sert l'IGS (la police des polices) ? Si on a besoin de l'IGS c'est donc que, statistiquement parlant, il y a potentiellement des personnes au moins "indélicates" parmi ceux qui auront accès à Edvige ou Cristina...
Bref, un décret mal ficelé, de l'amateurisme total sur le plan du traitement de l'information, j'ai vraiment l'impression qu'on nous prend (encore une fois) pour des billes... Au fait, ler petit Jean S. il va rentrer sous quel chef dans Edvige ? Primo-délinquant (délit de fuite avec son scooter), élu de Neuilly, ou personnalité à protéger en tant que fils du Président Nicolas Sarkozy ? Et ses copains de virée, on les fiche comment ?

Attention talent : Lolek à L'Imprévu... épisode 1.2

Bon, on continuesur la sculpture de Lolek, voici une petite video amateur pour que vous compreniez l'ambiante "sculpture et rock'n'roll'... Merci à Jesse, Mouss, Cyril, Soleil et... Lolek !

LOLEK1
envoyé par fvz

Attention talent : Lolek à L'Imprévu... épisode 1.1

080913A 433 LolekAprès vous avoir présenté l'accompagnement musical, sans musique d'ailleurs, de Lolek à L'Imprévu...., voyons un peu le processus de création de la sculpture, ou du moins ces grandes étapes. Lolek travaille ses sculptures en plusieurs étapes, certaines sont spectaculaires, d'autres le sont moins (polissage...). Voici le processus :
  1. Création de la forme, de la sculpture à partir de terre glaise. Ce fut ce qu'il fit samedi dernier, on y reviendra plus en détail une autre fois.
  2. Séchage de la terre. Il n'y a pas grand chose à voir, et ça prend une dizaine de jours.
  3. Polissage et corretions éventuelles des défauts de surface liés au séchage (gerçures, rétractation, etc.)
  4. Moule en silicone. Lolek va fabriquer les moules qui vont prendre l'empreinte de la terre sèche. Durant ce processus, la sculpture originale en terre est fortement abimée, voir détruite.
  5. Coulée des"master" en cire, dans les moules en silicones. Cette étape permet des corrections de surface, et on en profitera pour signer la cire.
  6. Fabrication par le fondeur des moules (en un mélange de platre et de terre réfractaire) sur les statues en cire (une cire pour un bronze).
  7. Coulée du bronze, qui va remplacer la cire (technique de "cire perdue".
  8. Polissage et patine du bronze. Là il y a de nouveau du folklore, avec pigments, couleurs, chalumeau, etc.
  9. Installation de la sculpture définitive, en bronze.
donc, à bientôt pour les épisodes suivants !

Attention talent : Lolek à L'Imprévu... épisode 1

080913A 348Il y a quelque temps déjà que je connais Laurent, alias Lolek lorsque il sculpte. Il m'a proposé d'organiser et de réaliser un événement, un samedi de septembre, sur la place Flora Tristan, et j'ai accepté de lui prêter un peu de la terrasse de L'Imprévu... pour cel080913A 437a (nous n'avons pas demandé à la Mairie ou à la Préfecture d'autorisation particulière, donc nous sommes restés sur la concession).
Le principe de l'événement - qui aura une suite - est le suivant : Lolek reçoit un certain nombre de demandes de galiéristes ou de collectionneurs qui souhaitent le voir sculpter, ou au moins modeler la terre. Mais... il n'a pas vraiment envie de les recevoir dans son atelier ! Alors il s'est proposé de réaliser un modelage qui deviendra ensuite une sculpture en bronze sur la place, en public, dans des conditions assez proches de ce qu'il fait habituelement, c'est à dire en écoutant de la musique.
Contact fut pris avec des copains musiciens aui ont accepté de venir l'accompagner d080913A 179ans sa création. Et quand il y a des bons musiciens, d'autres arrivent... nous avons donc eu le plaisir d'accueillir Jesse, Soleil, Cyril, et Mousse qui jouèrent et chantèrent de 16h à 19h pour accompagner Lolek dans sa création.
(petite disgression : je vous raconte ce qui s'est passé autour du sculpteur, pour faire ensuite un autre billet concernant la sculpture elle même).
Jesse Rodrigu080913A 216 Cyrilez, alias Jessea, est musicien "rock folk" d'origine amérindienne, installé en France depuis plusieurs années. Vous pouvez écouter ses compositions sur le site que maintient son fils, Jesse Rodriguez Jr, sur MySpace ou le retrouver dans un de ses concerts à Paris. Il est souvent accomp080913A 261agné par Cyril à la guitare, et cette fois-ci, au lieu que ce soit Jesse qui organise, c'est Cyril qui s'y est collé, Jesse venant lui rendre juste un petit service musical.
Madame Soleilhavoup, alias Soleil, était de la partie comme chanteuse et nous régala de duos avec Jesse.
Et comme la fête n'aurait pas été complète sans lui, Mouss improvisa aussi sa performance à la guitare avant d'aller travailler...

Prochain épisode : la création de la sculpture elle même par Lolek.

A propos des fichiers de police et de gendarmerie

J'ai trouvé, sur le serveur de la Documentation Française, un (probablement) excellent rapport de travail sur les fichiers de la police et de la gendarmerie, leur recensement, le mode de fonctionnement, leurs défauts, et des préconisations pour améliorer tout ça. 152 pages denses, qui nous font voir l'étendue du problème... ce rapport, mis en ligne début 2007, avait été commandé à M. Alain BAUER le 15 juin 2006 par le Ministre de l'intérieur de l'époque, M. Nicolas Sarkozy...
En plus de ses accointances politico-associatives (je vous laisse les découvrir sous wikipedia), M. Bauer a su animer un groupe d'experts aui a pondu un rapport assez critique. Edvige et Cristina respectent t'ils ses recommandations ? Ce serait intéressant de lui demander son avis.
Bon je vais lire le pavé, après tout on a payé pour qu'il soit écrit, ce serait dommage de ne pas en tenir compte n'est-ce pas ? Vous avez les liens dans le texte pour vous le procurer et vous faire un avis par vous même.

Je suis comme M. Yves Jégo !


Oui, vous avez bien lu cette (non-)information qui fait quand même une demi page dans Le Parisien de ce matin : M. Yves Jego, Secrétaire d'Etat chargé de l’Outre-mer, ne sera pas candidat à l'investiture de l'UMP pour les élections régionales de 2010 ! Et bien moi non plus !!!
ça c'est de l'info, un vrai scoop ! Bravo les journalistes !
C'est du même niveau que la (non-)information concernant la non-paternité de l'enfant de Mme Rachida Dati, dont je vous avais entretenu il y a quelque temps...

Pendant ce temps là, ASSOUMANI Arnaud a raflé la médaille d'or de saut en longueur aux jeux de Pekin (bravo Arnaud), MAM doit reprendre sa copie concernant Edvige, Hervé Morin, ministre de la défense, fustige Edvige pour le ministère de l'intérieur mais fait développer en "secret défense" sa grande soeur Cristina...
La routine ...

EDVIGE, CRISTINA et la manie de vouloir ficher tout le monde

La manie de vouloir ficher tout un chacun n'est pas nouvelle, mais seules les technologies de traitement de l'information actuelles permettent de le faire avec autant d'efficacité. La problématique n'est paradoxalement pas dans le fait d'être ou non fiché, mais plutôt dans la qualité de l'information mémorisée : souvenez vous de Brasil, ou un T transformé en B par une simple faute de frappe entraîne un innocent dans le drame. Donc être fiché, pourquoi pas (d'autant que c'est déjà fait de multiples fois) mais proprement.
Comment être certain que l'information est exacte, et à jour ? Imaginez que M. Lionel J. soit fiché comme trotskiste (ce qui est probable), peut t'il revenir sur cette conviction qu'il a eu un jour ? Le système va t'il, quand M. J lui demandera de le cataloguer dorénavant comme socialiste, effacer l'ancienne conviction pour la remplacer par une nouvelle (information non persistante) ou plutôt mémoriser les informations successives, sous forme d'un "log" ?
Qu'en est il du droit à l'oubli ? Du droit à l'erreur ? Erreur faite par la personne fichée, ou erreur faite par le ficheur ? Le taux d'erreur de saisie "normal" est de l'ordre de 1%, et ces erreurs ne portent pas nécessairement à conséquence, c'est vrai, mais étant donné le champ que prétend couvrir Edvige (personnes "publiques" et délinquants potentiels à partir de 13 ans + personnes liées), il devrait y avoir de l'ordre de plusieurs dizaines de millions de fiches dans la base de donnée assez rapidement : si on prend ne serait-ce que les candidats sur les listes municipales, on arrivez assez vite à environ 200 000 fiches, à multiplier par le nombre d'élections qu'on traverse dans une vie, soit environ 10... le vertige me prend assez rapidement !

Qui va saisir ces informations ? Pour mémoire, il s'agit de :
- informations ayant trait à l’état civil et à la profession ;
- adresses physiques, numéros de téléphone et adresses électroniques ;
- signes physiques particuliers et objectifs, photographies et comportement ;
- titres d’identité ;
- immatriculation des véhicules ;
- informations fiscales et patrimoniales ;
- déplacements et antécédents judiciaires ;
- motif de l’enregistrement des données ;
- données relatives à l’environnement de la personne, notamment à celles entretenant ou ayant entretenu des relations directes et non fortuites avec elle.
Théoriquement, le Ministère de l'Intérieur...
Qui va mettre à jour ces informations ? Les mêmes
D'où vont provenir ces informations ? Motus et bouche cousue, ce n'est pas précisé sur Légifrance...
Qui va contrôler ces informations ? Pas précisé...
Qui va corriger ces informations ? Pas précisé non plus...

En tant que consultant (expérimenté) en systèmes d'Information, je me pemet de mettre en doute à la fois l'utilité et la pertinence d'un tel rassemblement d'informations personnelles...

Reprenons les informations collectées (ou collectables)

- informations ayant trait à l’état civil et à la profession ;
L'état-civil est déjà géré dans les Mairies (registre d'état-civil). En tant que citoyen, c'est là que nous faisons enregistrer naissances, décès, mariage, etc. Est-ce à dire que cette source d'information (confidentielle) va être utilisée par Edvige ? Le service d'état civile des Mairies va t'il être attaché au Ministère de l'Intérieur ? Comment une modification d'état civil (par exemple divorce) va t'elle se propager, du registre tenu manuellement à la Marie jusque dans Edvige ? Que se passera t'il si, comme c'est plus que probable, la mise à jour ne se propage pas ?

Voyons la profession. Actuellement, à ma connaissance, elle ne figure que sur le passeport, et ce de manière déclarative. Du coup, pour ne pas être embêté au passage de frontière et ne pas avoir à modifier son passeporet, le jeu est d'être le plus vague possible, par exemple pour moi, depuis vingt ans, ma profession "officielle" est "informaticien", ce qui ne veut pas dire grand chose...
Une autre source d'information possible est la déclaration des revenus annuelle. Le Ministère des Finances doit t'il donner ces informations au Ministère de l'Intérieur ?
Une troisième source possible, c'est la fiche de paie et surtout le DADS envoyé par les entreprises à l'URSSAF. Outre le fait que ces informations concernent le travail effectué et payé, et non la profession, ces informations sont censées servir à
- permettre aux organismes sociaux de vérifier le montant des masses salariales et de déterminer les droits des salariés (retraite, assurance maladie…) ;
- regrouper la déclaration des salaires et des honoraires que verse votre entreprise ;
- permettre d’établir les listes électorales pour l’élection des conseils des prud’hommes ;
- permettre aux salariés de recevoir leur déclaration de revenus pré-remplie ;
- éviter la multiplication des enquêtes statistiques ;
mais surtout elles ne concernent pas les chèques emploi-service, le GUSO, etc.
Donc la population des intermitants, petits boulots, etc n'y est pas représentée... dommage pour le Ministère de L'Intérieur, ce sont ceux qui sont "intéressants"...
Donc, soit l'activité professionnelle est saisie ou transférée dans Edvige, et elle est fausse, soit on ne peut la connaître.

Continuons :
- adresses physiques, numéros de téléphone et adresses électroniques ;
Alors là, je vous souhaite bien du plaisir pour réussir à suivre le mouvement ! Surtout avec les gens comme moi qui ont acheté des noms de domaines (vanzon.net par exemple), et qui utilisent un "catch-all" pour les méls (je reçois TOUS les méls en @vanzon.net, quelque soit ce qui est devant le "@"). De même pour les numéros de téléphone ou encore les adresse physiques.
Seuls pourront être fichés efficacement les personnes sédentaires qui n'utilisent pas vraiment efficacement les NTIC en fait. Pour les autres, ça va être plus que folklorique...

- signes physiques particuliers et objectifs, photographies et comportement ;
Alors là on touche au délire le plus total : il est à mon avis impossible de cataloguer correctement les "signes physiques particuliers et objectifs", l'iconographie d'une personne est censée lui appartenir (droit à l'image), quant au comportement... je rie d'avance !

etc.
Bon j'arrête, vous avez compris la logique qui sous-tend ma démarche analytique, sautons à la conclusion : ce fichier EDVIGE sera encore plus bidon que l'ancien fichier des RG qu'il est censé remplacer. Le problème est plutôt que lors les enquêtes administratives, des personnes vont prendre des décisions réelles à partir d'informations multiples, incomplètes, périmées ou fausses. Mais que les décisions prises, elles, auraont un impact sur la vie de la personne fichée.

Vous vous souvenez de Brasil ?

... et si on parlait plutôt de Cristina ? vous savez, la grande sœur d'Edvige version "secret défense" ??? et Ardoise ? et Safari ???
---------------------------------
En savoir plus :
- comme d'habitude, Maître Eolas, même si il n'est pas très disert sur le sujet
- l'excellent exposé de Frédéric Rollin
- le point fait par Rewrinting.net sur les avatars d'Edvige et la CNIL
- légifrance, la CNIL
--------------------------------
Pour sourire un peu, parce qu'"on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde"
meilleur site Nethique.info
Annuaire du Hub PageRank Actuel Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.